Focus sur...

Indonésie
Dans la nature

Mont Penanjakan, 2770 mètres

Au Mont Penanjakan se déroule le panorama le plus célèbre de l’île de Java, une féérie de volcans, le Bromo et sa caldeira grande comme Paris au premier plan, le Semeru au fond. La photo est dans tous les catalogues de voyage, solitaire, prise au petit matin quand le soleil est encore rasant. Elle est belle, elle fait rêver.

En vrai, c’est pareil, à un détail près.

Chaque nuit, 365 jours par an, c’est le même cirque : Un convoi de centaines de 4x4 gravit les pentes du Mont Penanjakan sur une petite route de montagne, et ne s’arrête qu’à quelques centaines de mètres du sommet. 10 minutes de marche au milieu des étals de bonnets suffisent à atteindre le point de vue principal, petit amphithéâtre de béton dont les garde-corps masquent une partie de la caldeira. Le site se remplit dès 4 heures du matin, et il y règne une ambiance de sortie scolaire non contrôlée.

N’oubliez pas les gants, la polaire et le bonnet !

Là, d’un coup, ça fait moins envie. Mais attendez ! Juste à droite de la scène principale, en descendant quelques marches, on trouve une petite plate-forme avec une vue presque identique sur la caldeira, et qui bénéficie d’un calme très relatif. Seul point noir, la vue est masquée vers l’est et le lever du soleil. C’est là que nous avons posé nos sacs et nos appareils photos. Nous ne l’avons pas regretté car le spectacle des ombres et des couleurs est ici saisissant.
Selon les guides, une randonnée de 2 heures rejoint Cemara Lawang au Mont Penanjakan. Peut-être est-il possible de s’arrêter en chemin et de profiter en silence de la naissance du jour ? En tout cas, malgré sa fréquentation explosive – c’est la rançon de la gloire – le lever de soleil du Mont Penanjakan restera un moment fort de notre voyage en Indonésie. Il n’est pas non plus interdit de vous y rendre à toute autre heure du jour. Tant que la vue est dégagée, vous devriez en prendre plein les yeux !
Partager