Focus sur...

France
Dans la nature

Tramway du Mont Blanc

Alors que tout le monde regarde du côté de Chamonix et de sa Mer de Glace, il existe bien d’autres sites exceptionnels à voir sur les contreforts du sommet des Alpes. Le tramway du Mont Blanc est l’un d’entre eux. Il relie Saint gervais au Nid d’Aigle, situé à 2380 mètres d’altitude, avec plein cadre le glacier de Bionnassay.

Un train pas comme les autres

Le parcours, d’abord bucolique, devient plus aérien à mesure qu’on prend de l’altitude. A mi-chemin, le panorama époustouflant du col de Voza permet d’admirer la chaîne du Mont Blanc et la vallée de Chamonix. La pelouse alpine y a déjà pris le pas sur la forêt. Plus haut, le royaume des pierriers prend place peu à peu, à l’approche de la gare d’arrivée, au lieu-dit du Nid d’Aigle
Vous l’aurez compris, le Tramway du Mont Blanc est un voyage en soi, une voie ferrée à parcourir les yeux grands ouverts. Mais le voyage continue à l’arrivée, que vous soyez alpiniste, randonneur ou simple visiteur.

Les alpinistes iront vers le refuge de Tête Rousse puis l’aiguille du Gouter et pourquoi pas le Mont Blanc. C’est en effet ici, au Nid d’Aigle que débute la voie royale pour accéder au sommet.
Les randonneurs pourront à loisir arpenter les rives du superbe glacier de Bionnassay, descendre à pied le long de la coulée ou partir en face vers le col du Tricot.
Les autres pourront se contenter du point de vue sur le glacier et le panorama qui l’encadre, notamment la belle vue sur les très aériens Dômes de Miage.

Les raisons ne manquent pas pour monter à bord du Tramway du Mont Blanc, cette crémaillère centenaire qui relie la basse vallée de l’Arve aux pics glaciaires. On évitera juste l’aventure les jours de brouillard, car le glacier de Bionnassay a le don de jouer à cache-cache dès que le temps se gâte !
Partager