Post Scriptum

Voyage en Suède et Norvège du 22 Juillet au 5 Août 2016

Revenir à l'étape 8 : L’express Lofoten – Bodo - Paris

Le sens du mouvement

Je me rappelle nos premiers projets de voyage à deux, quand on s’est rencontré, sans avoir encore trop voyagé. On ne rêvait que de terres nordiques et de glaciers. Notre première destination : Stockholm en hiver. Notre premier grand départ : la Norvège des fjords. On avait des noms cochés sur la carte, pour la plupart des grosses montagnes. On ne savait pas encore que ce qui allait nous plaire de plus, ce serait cette vie en mouvement, le voyage comme chemin de traverse.
Un paysage peut décevoir et un lieu étoilé laisser circonspect. La météo a ses caprices et le voyage ses imprévus. Mais ce n’est rien à côté du bonheur d’être en mouvement, sur des terres nouvelles, tous les sens en éveil.
En traversant la péninsule scandinave d’est en ouest, de la Baltique à l’Atlantique, on avait choisi de vivre une très longue journée ininterrompue, 312 heures sans les étoiles, 312 heures pour suivre la route du fer jusqu’à son histoire guerrière, des plaines côtières de Suède aux aiguilles ciselées de Norvège, tout un voyage en mouvement au cœur de paysages de plus en plus spectaculaires.
Et puisque cela nous plaît, on continuera nos grandes balades en liberté sur la carte du monde. Celle-ci s’est déroulée très loin au Nord, en Suède et en Norvège, au-delà du Cercle Polaire.

Pour continuer le voyage, rejoignez-nous :
Facebook
Twitter : @cartemonde
Pinterest
Instagram : @lacartedumondefr