Focus sur...

Bolivie
En Ville

Plaza Murillo, La Paz

La place est chic, les jardins et palmiers soignés, les voitures cossues, les statues bien propres sur leurs socles. Toute l’histoire de la Bolivie est là ou presque. La Plaza Murillo prend son nom de Pédro Domingo Murillo, leader et martyre du soulèvement du 16 juillet 1809 contre la couronne espagnole. Il finit pendu en son centre à un réverbère, le pauvre. Le président Villaroel subira le même sort au même endroit en 1946.

Ah! Les traditions !

Tous deux ont donc leurs statues ici, dont le dernier face à l’actuel congrès.
À cette adresse se trouve aussi le palais présidentiel où siège Evo Morales, leader du MAS (Movimiento Al Socialismo) et premier président amérindien de l’histoire du pays. Collé au palais républicain, la cathédrale érigée en 1835. Particulier agencement architectural de la place la plus symbolique d’un pays à l’histoire tourmentée.
Partager